Clochix

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 10 août 2008

Au pixel près

J'ai découvert récemment Pixel Perfect, une extension pour firebug qui permet d'afficher une image au dessus d'une page web, par exemple pour comparer la page avec sa maquette. J'ai trouvé l'idée excellente, mais comme la route est toujours plus intéressante que l'arrivée, comme c'est toujours meilleur quand c'est fait à la maison[1], j'ai essayé d'écrire un équivalent sous forme de bookmarklet javascript[2].

Vous trouverez le résultat ici : https://labo.clochix.net/wiki/labs/.... Si vous l'utilisez, je vous conseille de compacter le script avant de le déposer sur un serveur. Ca ne fonctionnera que sous Firefox et n'a été testé qu'avec la version GNU/Linux d'icelui.

Ce script vous demande l'url d'une image, les coordonnées où l'afficher et l'opacité. Ces informations sont enregistrées dans la session Firefox pour que vous n'ayez pas à les ressaisir à chaque fois. Vous pouvez ensuite, au moyen de raccourcis clavier, déplacer l'image, la masquer, modifier sa taille et son opacité, etc. Simple mais pratique.

Si vous avez des idées d'améliorations, n'hésitez pas...

PS: au passage, ce script marque l'ouverture d'une forge de test basée sur Redmine, j'y reviendrai très bientôt

Notes

[1] sauf quand c'est moi qui cuisine

[2] une méthode pour exécuter un script dans une page en le stockant dans un marque-page, cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Bookma...

vendredi 16 juin 2006

Les 10 commandements du web en 2006 et autres conseils de design

Dans son blog, Cody Lindley[1] signale une interview d'Eric Reiss propos des 10 règles absolues (dogme dans le texte en référence Lars Von Trier), selon lui, du design web en 2006. Des règles qui me plaisent bien car elles font la part belle l'accessibilité et appellent tempérer certains excès créatifs, que ce soit au niveau du design technique ou graphique des sites. En résumé, voici ces 10 commandements (attention, c'est très impératif !) :

  • il faut éliminer tout ce qui n'est l que pour complaire la politique interne du client
  • il faut éliminer tout ce qui n'est l que pour satisfaire l'ego des designer (j'ajouterai des développeurs, étant bien placé pour savoir qu'il m'arrive de rajouter des fonctionnalités un site pour le plaisir de les coder)
  • il faut éliminer tout ce qui est sans lien avec l'objet de la page
  • il faut éliminer ou adapter toute fonctionnalité qui réduit la liberté de l'internaute de parcourir le site comme il le souhaite
  • il faut éliminer ou adapter toute fonctionnalité dont l'utilisation n'est pas immédiate, qui oblige l'internaute deviner son fonctionnement
  • le site doit fonctionner parfaitement sans qu'il soit besoin d'installer un logiciel supplémentaire (quid de Flash ? des plugins multimédias ? pour ma part, je pense qu'il faut toujours fournir des alternatives, pour que l'essentiel du contenu du site ne soit pas perdu si l'internaute n'a pas, ou pas envie d'installer, le plugin kivabien)
  • tout le contenu doit pouvoir être lu, imprimé, sauvegardé en local (encore une remarque qui va l'encontre de certaines utilisations de Flash ou d'Ajax)
  • il ne faut jamais sacrifier l'utilisabilité sur l'autel de la charte graphique
  • les visiteurs ne doivent pas devoir s'enregistrer ou livrer des données personnelles moins que ça ne soit absolument nécessaire pour leur fournir un service.
  • il vaut mieux violer ces règles que d'essayer d'inventer des solutions barbares

Dans la même veine, Shoob signale un billet sur l'impact des évolution du web sur les relations entre les entreprises et leurs clients. Ici pas de commandements mais 5 conseils qui, globalement, peuvent s'appliquer n'importe quel site, qu'il s'agisse de vendre du vent ou de diffuser des idées.

  • simplifier au maximum l'utilisation du site
  • permettre aux internautes de contribuer facilement
  • encourager la création de communautés autour du site
  • rendre accessible un maximum d'informations sur l'entreprise, son activité, même si elles ne semblent pas immédiatement utiles.
  • utiliser les aspects techniques et sociaux du web dit 2.0 pour enrichir et personnaliser la relation avec les internautes

Allez, méditez bien, et faites croître et se multiplier les sites utilisables ;-)

Notes

[1] auteur entre autres de l'excellent Thickbox dont je vous reparlerai très prochainement j'espère

lundi 12 juin 2006

FWA, un très joli portail flash sur le webdesign

FWA, Favourite website awards est un portail récompensant chaque jour un site pour son design, ses innovations, etc. Le site lui même est un délice, avec une navigation entièrement en Flash (et non en AJAX comme je pensais au début) . A voir absolument, ne serait-ce que pour l'interface !

Lire la suite...

jeudi 1 juin 2006

webdesign : outils en ligne

Sélection de 6 outils en ligne pour faciliter la vie des ouvriers de la toile...

Lire la suite...