Une méthode simple est d'utiliser les services d'un serveur intermédiaire, un proxy, qui va transmettre nos requêtes à Google et nous rapporter ses réponses. Ainsi, Mister G. ne pourra plus distinguer nos requêtes au milieu de toutes celles que lui envoie le proxy. Évidemment cela ralentit les réponses de quelques millisecondes, mais si le proxy est suffisamment performant, ça devrait être relativement transparent. A vous de voir si la protection de votre vie privée mérite ces quelques secondes de latence et quelques autres menus inconvénients.

Bien sûr, le danger est simplement déporté, puisque c'est le proxy qui connaîtra alors l'historique de nos recherches. Pourquoi lui faire plus confiance qu'à Google ? C'est un risque mesuré. A défaut de lui faire confiance, on peut au moins se dire que cela fragmente les informations que Google collecte sur vous: il ne pourra plus recouper vos recherches avec ce qu'il apprend de vous via votre utilisation de ses services (souvenez-vous, gmail, c'est mal), ses programmes de pub contextuelles (à moins que vous n'utilisiez un bloqueur de pub, comme l'indispensable Adblock), ses services des statistiques, etc.

Pour ma part, j'utilise depuis quelques temps les services de Scroogle. C'est un proxy développé par Daniel Brandt, déjà fondateur il y a quelques années du site Google Watch où il dénonce les dangers de Google en matière de respect de la vie privée.

Outre sa fonction de proxy et la suppression des publicités des résultats, Scroogle présente un autre intérêt non négligeable: il est accessible via une connexion sécurisée, ce qui signifie que les communications entre votre ordinateur et Scroogle peuvent être chiffrées. Pratique si par exemple vous êtes au travail et ne voulez pas que votre employeur intercepte vos recherches avec des termes comme "lettre de démission", "comment passer plus de temps à la machine à café", etc.

Et concrètement, on fait comment ?

Installer Scroogle est simple, il suffit de vous rendre sur la page du projet Mycroft qui liste des dizaines de moteurs de recherche que vous pouvez intégrer à Firefox, et de chercher Scroogle, puis de cliquer sur le lien de la version de Scroogle que vous voulez utiliser. Celle-ci sera alors ajoutée à votre barre de recherche et vous pourrez effectuer des recherches avec en la sélectionnant dans le menu à gauche de la barre.

De nombreuses versions du moteur sont disponibles sur Mycroft, en fonction de la langue et de l'utilisation ou non de connexions chiffrées. Je vous conseille d'installer Scroogle (pour interroger la version internationale de Google) et Scroogle FR (pour restreindre la recherche aux sites en français) si vous êtes sur votre ordinateur personnel, ou Scroogle SSL et Scroogle SSL French si vous êtes sur un réseau non sûr.

La présentation des résultats ne ressemble pas tout à fait à celle de Google. Pour ne pas être dépaysé, deux solutions s'offrent à vous:

  • installer l'extension Stylish et la feuille de style qui va bien. Celle-ci va simplement modifier l'affichage de la page pour la faire ressembler à la version dont vous avez l'habitude;
  • utiliser Greasemonkey et installer un petit script qui va remettre en forme la page de résultat pour coller à la présentation de Google, et rajouter pour chaque résultat quelques liens supplémentaires, pour par exemple afficher la page dans les archives du réseau. Pour installer le script, il suffit d'installer Greasemonkey, redémarrer Firefox, puis cliquer sur le bouton "Install" sur cette page;

Enfin, si vous avez besoin d'un niveau d'anonymat un peu plus élevé, je vous conseille le couple FoxyProxy + Tor. FoxyProxy est une extension Firefox permettant d'utiliser des proxy pour accéder à certains sites. Tor est un logiciel qui aide à préserver la vie privée en faisant transiter chaque requêtes par une suite de serveurs intermédiaires [1]. Il est facile de paramétrer FoxyProxy pour que toute recherche sur Google transite par Tor. Plus sûr mais aussi nettement plus lent.

Des questions ?

Notes

[1] ce qui allonge notamment les temps de réponses, attention