1. Assurez-vous que votre système a tout ce qu'il faut pour faire tourner eZ Publish. Un conseil surtout valable si vous voulez l'installer sur un serveur mutualisé. eZ est assez gourmand en terme de ressources (occupation mémoire, timeout des scripts, etc) et ne fonctionnera peut-être pas sur du mutualisé (et plus globalement, si vous voulez mettre un site en production, il est préférable de vous tourner vers un serveur dédié bien dimensionné). Mais si vous voulez juste le tester, il tournera sans problème sur votre machine de développement, pour peu qu'elle soit assez récente (et sous Nunux, mais c'est une évidence);
  2. Ne modifiez jamais le cœur : il est essentiel de commencer par comprendre le mécanisme de surcharge, qui vous permet de fixer vos propres paramètres, de créer vos templates, etc, sans toucher à eZ. Et si vous avez besoin de fonctionnalités spécifiques qui n'existent pas dans le cœur, développez des extensions. Mais ne touchez jamais à eZ lui-même, vous le regretteriez le jour de faire une mise à jour;
  3. Prenez le temps de comprendre les concepts de base : chaque CMS a ses spécificités, sa logique, n'essayez pas d'aborder eZ Publish en le comparant à un autre produit que vous connaîtriez. Il est important de comprendre son modèle de contenu, les notions de siteaccess, de surcharge, le modèle de contenu avec les objets et les nœuds, etc. La documentation est dense mais assez bien faite, prenez le temps d'étudier les principaux concepts avant de vous lancer;
  4. Activez le debug : eZ offre de nombreuses options de debug, pour voir les règles appliquées, les surcharges utilisées, etc. Elles sont utiles, même si je les trouve un peu limitées (par exemple certaines erreurs de syntaxe dans les templates ne génèrent aucune erreur mais mènent à des résultats assez étranges). Et faites attention au cache: eZ utilise plusieurs niveaux de cache, et plusieurs politiques de rafraîchissement. Le premier réflexe lorsque quelque chose ne fonctionne pas est de vider tous les caches (pour plus de sûreté, je le fais généralement en ligne de commande plutôt que par le BO, plus par superstition d'ailleurs). Plus généralement, en développement, réglez votre cache pour qu'il soit plus souvent rafraîchit[1] ... mais pensez à modifier ces réglages en production !
  5. Faites appel à la communauté : eZ dispose d'une communauté large et réactive (mais essentiellement anglophone). En fouillant dans les forums, vous trouverez la réponse à la plupart de vos questions;
  6. Soyez clairs : quand vous posez une question dans un forum, donnez autant de détails que possible;
  7. N'utilisez pas de plus gros marteau : il y a souvent plusieurs moyens d'arriver à un résultat. Si vous n'arrivez pas à faire quelque chose, avant d'essayer de passer en force, demandez-vous s'il n'y aurait pas moyen d'arriver au résultat avec une autre méthode. Reformulez votre besoin, parlez-en autour de vous, envisagez d'autres approches...
  8. Commentez ce que vous faites : que ce soit dans les templates ou les fichiers de paramètres, décrivez précisément ce que vous faites, pour vous aider à comprendre quand vous re-tomberez dessus dans 6 mois. Euh, encore un conseil qui s'applique urbi et orbi.
  9. Respectez les normes de codage utilisées dans le CMS: là encore ça me semble évident. Cela dit, elles ne sont apparemment plus publiques mais accessibles uniquement aux partenaires d'eZ. Etrange... Mise à jour du 12.10 Damien me signale que l'ancienne version de la documentation contenait une précédente version de ces normes de codage. J'en profite pour signaler que la documentation a été refondue en 2005, mais que la nouvelle ne reprend pas entièrement l'ancienne. Celle-ci est heureusement encore en ligne. N'hésitez pas à y jeter un œil: si elle est en partie périmée, vous y trouverez des articles qui ne figurent nulle part ailleurs.
  10. Spécifiez en pensant à la logique d'eZ : avant de vous lancer dans le développement, définissez clairement le plan du site, la liste des types des contenus, les contextes d'affichages de chacun.

Je rajouterai un 11° conseil: commencez par comprendre le plan de la documentation: elle contient de très nombreuses informations, encore faut-il les trouver. La référence devrait être votre bible, prenez le temps de comprendre son organisation.

PS: si vous voulez découvrir eZ Publish, eZ France organise une réunion le 7 novembre à Paris avec entre autres un atelier pour développeurs débutants.

Notes

[1] il existe un réglage très pratique mais assez méconnu, puisque sa description dans un fichier de paramètres n'est pas reprise dans la documentation: dans la section TemplateSettings de votre surcharge du site.ini, réglez DevelopmentMode à enabled. Ainsi, eZ effectuera davantage de tests pour éterminer s'il doit utiliser la version cachée d'un template, ou s'il doit le recompiler.